Femme de ménage

Toutes les tâches du quotidien peuvent parfois sembler si lourdes ! Effectivement, il est possible que vous habitiez dans une grande maison, qui nécessite donc un certain entretien. Néanmoins, avec l’âge, les tâches ménagères – à l’instar du ménage – vous mettent dans des positions inconfortables. Effectivement, faire le ménage demande une telle dépense d’énergie que certains en viennent presque à le considérer comme un sport ! Entre balayer, passer l’aspirateur, nettoyer l’argenterie, passer la lavette sur la table, nettoyer les éviers, lessiver le sol et récurer les toilettes… autant de tâches qui demandent une véritable attention ! Fort heureusement, il vous est possible en tant que personne âgée de faire appel à une femme de ménage… et même de vous faire aider financièrement pour cela !

Commençons tout d’abord par les possibilités de financement. La femme de ménage – ou aide-ménagère – peut être sollicitée et payée en partie si vous êtes âgé de plus de 65 ans, ou si vous êtes âgé de plus de 60 ans en étant inapte au travail. Pour cela, vous ne devez pas déjà percevoir l’allocation d’autonomie, et être dans un certain besoin de financement. Effectivement, la femme de ménage peut être prise en charge si vos revenus mensuels sont inférieurs à 791,99€, ou 1229,61€ pour un couple. C’est alors le département qui prendra en charge la femme de ménage, mais pas d’inquiétude si vos revenus dépassent d’un peu trop ces plafonds ! C’est, dans ce cas, la caisse nationale d’assurance retraite (Cnav) qui sera chargée de vous défendre et de trouver des moyens de financement vous permettant de faire appel à une femme de ménage. Sachez que dans le cas du département, la femme de ménage est prise en charge à 60% pour chaque heure de travail réalisée, financement normalement versé directement au prestataire. Néanmoins, si vous souhaitez faire appel à une femme de ménage que vous connaissez, il est possible que cette allocation soit disponible en espèces. Le barème est, en revanche, davantage détaillé pour la caisse nationale d’assurance vieillesse, qui prendra en charge entre 27% et 90% du prix horaire de la femme de ménage, le tout basé bien entendu sur vos revenus.

Si vous hésitez encore, pensez à tous les avantages qu’une femme de ménage peut vous procurer. Tout d’abord, elle vous permettra d’éviter que vous ne quittez votre domicile parce que celui-ci n’est pas entretenu, et vous permet donc de garder votre chez-vous. De plus, elle permet de vous donner une certaine autonomie : puisque vous n’êtes plus tenu, en effet, de réaliser les tâches ménagères, il vous est possible de participer à de nouvelles activités (vous balader, aller donner de votre temps à une association, lire, etc.). Enfin, il vous serait possible de tomber sur une bonne surprise ! Effectivement, la femme de ménage constituera, que vous le vouliez ou non, une présence régulière chez vous. Cela pourrait donc être l’occasion de connaître une nouvelle personne dont vous ignorez tout.